La thérapie par le rire, fonctionne t-elle vraiment?

Publié par Anna_ecom le

La thérapie par le rire, fonctionne t-elle vraiment?

Le pouvoir du rire sur les bienfaits physiologiques est déjà bien exploré. En effet, une récente étude de 2018 a trouvé une association entre ceux qui rient fréquemment chaque jour et un risque réduit de maladie cardiaque (dont les accidents vasculaires cérébraux). D'autres recherches montrent également que le rire peut aider à lutter contre le stress, l'anxiété et même l'insomnie, c'est pourquoi il vaut la peine d'intégrer des activités amusantes dans votre journée. Il fournit non seulement un entraînement à grande échelle pour vos muscles, déclenche une ruée d'endorphines anti-stress et en plus, votre corps ne peut pas faire la distinction entre le vrai et le faux rire - n'importe quel rire fera l'affaire ! Toutefois, en quoi consiste réellement la thérapie du rire ou sourire ? Est-ce vraiment efficace 

 

thérapie rire


QU'EST-CE QUE LA THERAPIE PAR LE RIRE ?


La thérapie par le rire, également connue sous le nom d'humour thérapeutique, consiste à introduire l'humour dans un cadre clinique avec un travailleur social ou un thérapeute agréé afin de vous aider à surmonter les émotions ou les défis difficiles. Avec des racines dans la psychologie positive, c'est maintenant un domaine en pleine croissance dans l'espace de la santé mentale.

"Nous avons une tonne de recherches sur le rire et la gaieté et comment ils affectent le corps, améliorant le sommeil et le stress", explique Megan Werner, psychothérapeute agréée à Fayetteville, spécialisée dans la pratique.

Le rire serait une fusion corps-esprit : il réduit les niveaux d'hormones de stress, telles que l'épinéphrine et le cortisol, tout en stimulant simultanément le système de récompense dopaminergique mésolimbique, connu pour médier le plaisir et les expériences satisfaisantes.

Dans une étude dans laquelle des personnes de plus de 60 ans regardaient une comédie hebdomadaire, les participants ont ressenti une réduction de la douleur, une baisse de la pression artérielle et une augmentation des niveaux de sérotonine. Dans une autre étude, les patients des établissements de soins de longue durée qui participaient à des séances de thérapie par le rire deux fois par semaine (consistant à chanter, rire à haute voix, faire des exercices de rire, applaudir et danser) ont signalé des améliorations à la fois du sommeil et de la dépression. Il est maintenant utilisé pour les patients atteints de cancer comme traitement d'appoint et le terme « thérapie par le rire » apparaît même dans le Dictionnaire des termes du cancer du National Cancer Institute.

 

definition rire dictionnaire



Le rire est également capable de lutter contre les traumatismes graves. «Beaucoup de gens pensent que la thérapie par le rire est très frivole et ne s'applique qu'aux maladies mentales «légères», un peu comme le rhume de la santé mentale», explique Werner. Mais elle prend des cas de traumatismes graves que personne d'autre ne prend (en travaillant avec des réfugiés syriens, par exemple) et applique la thérapie par le rire parmi ces patients avec un succès surprenant selon ses dires.

 

COMMENT LA THERAPIE PAR LE RIRE FONCTIONNE ?

Oui, la thérapie par le rire fonctionne, voici comment :


La forme la plus évidente de thérapie par le rire est le rire humoristique car l'humour est le concept et le rire est la réaction physiologique. C'est le genre de rire qui fait mal au ventre et aux larmes en regardant, par exemple, des films de comédies ou des clips drôles. 

Il peut être autant un outil de thérapie qu'un déclencheur de soulagement du stress. Par exemple, Werner a utilisé une forme d'improvisation dans les séances de groupe pour amener les jeunes dans les centres de détention à s'ouvrir alors qu'ils ne le feraient pas autrement. "Ils n'avaient aucune idée de ce que leur partenaire allait dire, mais ils ont vraiment dû prendre le dessus", dit-elle. « Les absurdités et le ridicule de cela se terminaient toujours par un éclat de rire. »

Ensuite, il y a le rire non humoristique (ou auto-induit), prouvé par les recherches existantes en sciences sociales et en médecine suggère qu'il serait peut être même plus efficace que le rire spontané. Également connu sous le nom de « rire simulé », le type de rire factice s'est avéré avoir un effet positif sur la dépression et l'anxiété.

Enfin, il y a le yoga du rire, l'une des formes les plus connues de rire auto-induit. C'est une combinaison d'exercices de rire, d'exercices de respiration yogique profonde et de méditation consciente.

"Les participants avec qui j'ai ri ont déclaré se sentir stimulés et pleins d'énergie (...) ", explique Alexa Fong Drubay, une maître formatrice en yoga du rire qui a étudié avec le fondateur du yoga du rire, le Dr Madan Kataria. "J'ai reçu des commentaires de membres du club du rire et de clients me disant que leur niveau d'anxiété avait diminué et que leur sommeil s'était amélioré."

 

rire


La seule mise en garde ? La thérapie par le rire doit être utilisée de la bonne manière. «Je peux comprendre quand les gens utilisent le rire pour détourner ou comme mécanisme de défense», explique Werner. Mais cela est plus courant dans les situations interpersonnelles, comme avec un thérapeute, ce qui signifie qu'il y a peu de risque de dysfonctionnement.

 

UN POINT SUR D'AUTRES RECHERCHES SUR LES THERAPIES DU RIRE


Le Dr Lee Berk du Loma University Medical Center, en Californie, mène lui aussi des recherches sur la thérapie par le rire depuis la fin des années 1970. En 1989, Berk a étudié les effets du rire chez 10 hommes en bonne santé. Cinq sujets expérimentaux ont regardé une comédie d'une heure tandis que cinq sujets témoins ne l'ont pas fait. Des échantillons de sang prélevés sur les 10 sujets ont révélé que le cortisol (l'hormone que notre corps libère en cas de stress) chez les sujets expérimentaux avait diminué plus rapidement par rapport au groupe témoin. Les recherches de Berk ont ​​également montré que le niveau de cellules tueuses naturelles (un type de cellule immunitaire qui attaque les virus et les cellules tumorales) est augmenté par le rire. Ces mêmes cellules sont supprimées si le corps subit un stress constant à long terme.

Des chercheurs de l'Université du Michigan ont également calculé que seulement 20 secondes de rire pouvaient être aussi bonnes pour les poumons que trois minutes passées sur un rameur.

 

thérapie du rire

 

QUELLES SONT SES ORIGINES ?


Les effets thérapeutiques du rire ont été cliniquement étudiés depuis les années 70, mais c'est le Dr Madan Kataria qui a développé initialement le yoga du rire à Mumbai. Il est reconnu pour avoir introduit la thérapie par le rire dans le courant dominant. Kataria a créé le premier club du rire en 1995 et il existe aujourd'hui plus de 5 000 clubs du rire dans le monde.


QUI PEUT LE FAIRE ?


La thérapie par le rire convient à tout le monde, bien que la plupart des thérapeutes travaillent dans le domaine de la santé ou sur un lieu de travail, où le rire est utilisé comme moyen de soulager le stress.

Les groupes de personnes âgées, les jeunes pris en charge et les patients en santé mentale bénéficieraient tous particulièrement de la thérapie par le rire. Si vous êtes indécis, souvenez-vous de ceci : les enfants rient environ 400 fois par jour alors que les adultes en arrivent à 15 fois maximum...

 

thérapie yoga rire


A QUEL RESULTAT PEUT-ON S'ATTENDRE ?


Une séance de thérapie par le rire peut vous laisser à la fois exalté et épuisé. Le tonus musculaire et les fonctions cardiovasculaires peuvent être améliorés et les niveaux d'oxygène dans le sang peuvent être augmentés.

Sur le long terme, la thérapie du rire nous apprend qu'il ne suffit pas de rire quand on est heureux. Rire face à la colère, au stress ou à l'anxiété (même s'il s'agit d'un rire forcé) peut améliorer votre humeur. 

  • Contre-indications


Toutefois, la thérapie par le rire est assez vigoureuse et peut vous laisser étourdi, surtout si vous riez en position couchée. Consultez un médecin avant de participer si vous avez récemment subi une intervention chirurgicale, si vous souffrez de glaucome, de hernies, d'hémorroïdes ou si vous êtes enceinte.



POURQUOI OPTER POUR UN JOURNAL DU RIRE ?

 

Les techniques de thérapie par le rire sont particulièrement utiles pour les personnes souffrant d'insomnie initiale, c'est-à-dire de la difficulté à s'endormir. « Si vous n'êtes pas mentalement et physiquement détendu, vous aurez plus de mal à vous installer pour dormir », explique le Dr Shelby Harris , psychologue clinicienne agréée à White Plains, New York. 

Ainsi, Werner recommande de tenir un journal des rires, comme un journal de gratitude, mais pour les moments amusants. En faisant cela avant de se coucher, « vous arrêtez les pensées intrusives », explique-t-elle.


FORMEZ UN GROUPE POUR DECUPLER LES RIRES


Werner a connu un succès pour ses séances de thérapie par le rire en groupe. L'examen systémique mentionné précédemment a révélé que la dynamique de groupe peut aider à stimuler le rire car il serait contagieux. 

 

rire therapie de groupe

ILLUSTREZ DES SCENARIOS POUR RIRE


Dans une fusion du rire et des thérapies cognitivo-comportementales, Werner utilise la technique du recadrage de l'humour. Dans la plupart des cas, vous pouvez le faire en dessinant un scénario farfelu. 


«Ajoutez autant de ridicule que possible à ce dessin», explique Werner. "Plus c'est ridicule, plus l'effet sera fort"


Ensuite, placez l' œuvre d'art dans un endroit bien visible, comme sur le réfrigérateur. 

 

illustration humour


UNE FACON HEUREUSE DE TERMINER LA JOURNEE


Aussi stupide que la thérapie par le rire puisse paraître, les chercheurs et les experts s'accordent tous pour dire que cette fusion corps-esprit nous oriente dans la bonne direction pour notre santé mentale et émotionnelle. Le rire est aussi un moyen de se connecter avec d'autres personnes, et en toute honnêteté, vous préférez une séance de rire en solo ou profiter d'une séance de rire collective avec des amis? De plus, prendre du temps dans votre routine du coucher pour rire peut aussi vous aider à préparer votre esprit à une nuit de sommeil positive... il est donc à appliquer sans modération !

 

Petit bonus mais pas des moindres, nous vous proposons une petite sélection d'outils pour optimiser ce rire avec une hygiène buccale non négligeable ! A découvrir juste ici :

hygiène bucale

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.